1 mars 2019

Coup de bordure au diocèse ...

Ciao a tutti,



Je rentre d’un spectacle dont j’avais oublié la date jusqu’à ce matin. Ainsi, je n’ai pu anticiper et je me vois contraint de faire court …
Et c’est bien dommage, car j’aurais pu vous parler très longuement d’un fait assez rare : un membre de Rd’A a rendu visite au Pape ! Malheureusement, ce n’était pas pour lui remettre un magnifique maillot Rd’A ou pour faire bénir son nouveau vélo, ce qui aurait été assez sympathique au demeurant. Le motif de sa visite romaine était une réponse à une invitation de Sa Sainteté dans le cadre d’une rencontre sur la protection des mineurs …
J’aurais pu vous raconter en détail la compassion du Primat d’Italie lorsque notre « collègue » lui a décrit avec émotion les circonstances des abus sexuels dont il a été victime lors de sa scolarité dans l’enseignement catholique. Notre ami a toujours gardé enfoui au plus profond de lui le douloureux souvenir de son éveil à la sexualité dans un monde sans jupons ni petites culottes, mais avec des soutanes … La première fellation ( et pas la dernière ! ) dans le bureau de l’Abbé M. est resté à jamais marquée dans sa mémoire, pilier fondateur d’une sexualité un peu perturbée. N’a-t-il pas fallu que nous lui ouvrions les yeux lors de discussions informelles sur le vélo, lui qui a longtemps pensé que se faire secouer le goupillon par un Abbé en soutane faisait partie de l’éducation religieuse. Mais, nous avons réussi en douceur à le libérer et ainsi permis sa confession au plus haut niveau.
Pour ne rien vous cacher, notre compagnon de route a été quelque peu chamboulé par les conclusions du Pontif lorsque ce dernier a dit voir dans ces actes une manifestation du mal flagrante, agressive, destructrice concluant même en disant qu’il y avait Satan dans les auteurs de ces agressions et sous leur soutane.
Dieu merci, Ph., selon les propres conclusions du Pape, va être pris en charge par des équipes mobiles ( à vélo ? ) d’experts compétents au sein de son diocèse. Histoire de se remémorer le bon vieux temps …

Image lumineuse du jour

:

Des nouvelles de Pedro : Pedro a du mettre pieds à terre …
Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H45 pour le ristretto colore di sottana et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes incertaines.

A presto sulla bicicletta.

Gianpietro.

PS : j’ai retrouvé le passage de notre ami Ph. sur un site de traduction … Désireux de s’exprimer avec précision, il a préparé quelques phrases. Mais sur la toile, rien ne se perd …

Aucun commentaire: