22 févr. 2019

Le vélo sur les murs ...

Quand le vélo s’affiche sur les murs, il accroit sa visibilité bien sûr, mais aussi il nous renvoie son image à la fois esthétique et poétique. C’est sans doute ce que pense Mart Aire, artiste argentin, qui aime à faire figurer des vélos dans ses fresques murales.
Mart Aire est né à Buenos Aires et dès l’âge de 11 ans, il s’initie au graffiti. Puis il décide de se lancer dans la peinture murale avec un style libre, spontané et fluide. Très versé vers la figuration, son travail n’est pas sans évoquer les illustrations de livres pour enfants. Fait d’une explosion d’aplats de couleurs et de tracés fins, détaché à la bombe aérosol, ses murs sont des fenêtres ouvertes sur un monde d’aventure, de magie et de fantastique. Les vélos, les personnages semblent flotter au fil des situations. Son oeuvre fantaisiste invite au rêve, au jeu, à la poésie et à la divagation ; comme le vélo !
Bien sûr, Mart Aire est un amoureux du vélo et il se plait à dire que le vélo comme l’art lui ont permis de voyager, de grandir et de rencontrer beaucoup de monde ...

Je vous laisse admirer et apprécier, j’espère, le travail de cet artiste : 
Image du jour : Pedro roule toujours …

Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H45 pour le ristretto dell’artista et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées.

A presto sulla bicicletta.

Gianpietro.

Aucun commentaire: