8 févr. 2018

Allons bruler un cierge à vélo ...

Ciao a tutti,



Une petite idée de week-end Rd'a pour bientôt … 
Sur les hauteurs du lac de Côme se dresse une petite « chiesetta » qui est probablement le seul endroit religieux au monde dans lequel les fidèles pénètrent en cuissard et maillot, mais sans casquette ! On ne rigole pas avec le protocole en Italie !
La Madonna del Ghisallo est donc une petite chapelle qu'on ne peut pas manquer au sommet du « Passo del Ghisallo », sympathique montée d'une dizaine de kilomètres très souvent empruntée par le Tour de Lombardie ainsi que par le Giro d'Italia. Un rendez-vous de cyclistes vous dis-je ! Située sur la commune de Magreglio, elle fut érigée en 1623 par le Comte de Ghisallo en remerciement à la Vierge dont l'apparition l'a sauvé lors de sa rencontre avec des voleurs. Plus tard, elle fut reconnue comme la patronne des voyageurs. Ce n'est qu'en 1948, que le Pape Pie XII lui donna le titre officiel de Sainte Patronne universelle des cyclistes. Il y a d'ailleurs à l'intérieur, entre autres, une flamme qui brûle à la mémoire de tous les cyclistes morts lors de l'exercice de leur passion; il s'agit d'un flambeau béni par le Pape qui fut amené par des cyclistes de Rome à la Chapelle. Les deux derniers à le porter furent Gino Bartali et Fausto Coppi, rien que ça !
En outre, la chapelle abrite de nombreuses reliques … Mais pas de celles habituellement offertes à la vue et à la vénération des fidèles … On peut en effet se recueillir devant les nombreux vélos, maillots et trophées laissés par Magni, Coppi, Bartali, Gimondi, Merckx, Moser, Motta et j'en oublie. Les proches du très prometteur italien Fabio Casartelli, qui s'est malheureusement tué dans la descente du col du Portet d'Aspet lors du Tour de France 1995, y ont déposé son vélo abimé. De nombreux ex-voto, fanions et photos couvrent les murs.
En 2006 lors du Tour de Lombardie, Fiorenzo Magni a inauguré, juste à côté de la chapelle, un musée dédié au cyclisme.
Devant, trônent les bustes augustes d'Alfredo Binda, Gino Bartali, et de Fausto Coppi.
Sur le coté, on peut admirer une statue représentant deux coureurs, un qui lève les bras et l'autre tombé à terre, le vainqueur et le perdant, allégorie de l'esprit sportif.
La Madonna del Ghisallo est le symbole presque parfait du lien étroit qui unit vélo et religion en Italie …


Pour le coté sportif, la montée depuis Bellagio est la plus difficile avec un dénivelé de 545 mètres pour atteindre l'altitude de 754 mètres. Avec un pente moyenne de 9% et un pourcentage maximal de 14%, elle ravira les plus exigeants …


Bon, alors, quand est-ce qu'on part bruler un cierge à la Madonna del Ghisallo ?

Image du jour :


Météo annoncée :


Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H45 pour le stretto devoto et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes incertaines.

A presto sulla bicicletta o sugli sci.

Gianpietro.

Aucun commentaire: