14 déc. 2017

Le gonflage qui gonfle ...

Ciao a tutti,

PSCHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIT … Le bruit de la crevaison … Que l'on aime pas entendre ! Lente, sifflante, rapide, explosive mais toujours ennuyeuse.
Je passerai rapidement sur le changement obligé de la chambre à air qui ne pose aucun problème à la majorité d'entre vous. Une bonne paire de gants vynile, démonte-pneus et c'est parti. Mais, une fois la nouvelle chambre bien en place et le pneu remonté, vient le gonflage …
La classique mini-pompe entre en scène, poussive et asthmatique ( mais qui ne prend pas pour autant de Salbutamol, contrairement à certains … ), elle garantit la tétanisation de vos avant-bras avant d'avoir atteint la pression voulue ! Une âme charitable propose alors la cartouche de CO2, qui lorsqu'elle ne se vide pas dans l'atmosphère ( mauvais pour la planète ! ) avant d'avoir rempli la chambre, reste collée aux doigts gelés de l'utilisateur malhabile … Le gonflage qui gonfle en résumé !

Pour ceux qui en ont marre de pomper ou de se congeler les doigts, il y a une solution qui nous vient d'Australie : Le mini compresseur portatif Fumpa pour les cyclistes !
En fait, la gamme comprend deux modèles le MiniFumpa et le Fumpa.


Le MiniFumpa d'une taille de 32x56x68 tient aisément dans la poche arrière du maillot. Il pèse 190 grammes et permet de gonfler deux pneus ( 700x25 ) avec une seule charge. Il se recharge sur le secteur avec un câble fourni ou par un câble USB. Ce modèle n'accepte que les valves de type Presta et vous donne huit bars en quarante à cinquante secondes avec un maximum de 8,3 bars.
Le Fumpa pèse 380 grammes pour un encombrement de 42x73x87 permettant son rangement aisé dans la poche. Vous pourrez gonfler avec lui jusqu'à six pneus, huit bars en trente secondes. Un petit écran digital vous indique la pression obtenue jusqu'à 8,3 bars maximum. Il accepte les valves Presta et Schrader et, comme son petit frère, se recharge sur le secteur ou par un câble USB.  

Pour vous convaincre , rien ne vaut une ou deux vidéos :

Seul petit inconvénient, le prix : 139 $ pour la Mini et 179 $ pour la Fumpa …
De quoi garder sa mini-pompe asthmatique et auto-musclante ou acheter une paire de moufle pour les cartouches ? Pas sûr ! 
Alors, gonflé à bloc ?

Image et citation du jour :


« Pour préparer une course, rien ne valait un bon faisan, du champagne et une femme. » Maitre Jacques, diététicien, préparateur physique et psychologique, accessoirement coureur cycliste.

Météo annoncée :


Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H45 pour le stretto molto gonfiato et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes incertaines.

A presto sulla bicicletta o sugli sci o sui rulli …

Gianpietro.




Aucun commentaire: