21 sept. 2017

Roue libre ...

Ciao a tutti,




Soixante ans que nous attendions cela ! Un français enfin vainqueur d'un grand Tour … de table !
Le dernier français à remporter ce grand Tour était Achille Joinard ( 1947 à 1957 )

Brian Cookson croyait faire la course en tête, mais c'était sans compter sur les qualités de finisseur / sprinteur du français âgé de quarante-quatre ans. Comme quoi il n'y a pas d'âge pour être un champion !
Sur le circuit difficile du Palais des congrès de Bergen, le britannique n'a pas passé la dernière bosse comme il l'aurait souhaité. Erreur de braquet ? Fringale ? Crampes ? Age ? Coalition ? Toutes les hypothèses sont retenues pour expliquer la contre-performance. Pourtant les quarante cinq participants ont mouillé le maillot tout au long de cette course UCI inscrite au calendrier comme une des plus importante de la saison. C'est donc dans la bosse que David Lappartient a placé son attaque laissant sans réaction le soit disant favori d'Outre-Manche. Derrière, tout le monde s'est regardé,
personne ne voulant prendre à son compte la poursuite. Sans doute, trouvait-on que le français ferait un beau champion ! Et ce fut le cas, sans se retourner il poursuivit son effort oubliant son statut de challenger. Regardant devant lui, le regard fixé sur l'objectif, il avala les dernières difficultés avec détermination, calme et sérénité. C'est finalement avec vingt-neuf voix d'avance qu'il franchit la ligne sous l'ovation de la foule. David Lappartient a revêtu son costume au reflets arc-en-ciel embelli par les flashs des photographes du monde entier venus là pour l'occasion. Il le portera jusqu'en 2021 pour notre plus grand bonheur de français et de cycliste ! Pour une fois qu'en matière de vélo, on bat un britannique, on ne va pas cacher notre joie par les temps qui courent !
Bon allez, montée du drapeau et première Marseillaise à Bergen … Tout le monde debout, la main sur le coeur, la larme à l'oeil et on chante !
Je compte sur vous et vos talents en matière de lobbying afin de faire élire notre ami Laurent à la vice-présidence. Stage d'hiver ( et d'été ) à Aigle pour tout le monde en cas de victoire !


Tant qu'à être dans l'allégresse, restons-y … Un petit conseil littéraire … Lisez absolument le livre merveilleux d'Olivier Bourdeaut intitulé « En attendant Bojangles ». Une pâtisserie littéraire, un médicament antidépresseur qui place le Prozac dans la catégorie des remèdes anti-hémorroîdaux.
C'est frais, léger, touchant, joyeux, loufoque, tendre, atypique … Cela parle d'amour avec un grand A, d'esprit libre, de vivre ses rêves … C'est BEAU !
Il n'y a rien à jeter, sauf peut-être la page cinquante-sept … Je voulais vous la dévoiler, mais j'y renonce pour ne rien déflorer. Vous penserez à moi lorsque vous la lirez.
De plus, ce livre se lit en écoutant une merveilleuse chanson de Nina Simone « Mister Bojangles ». Vous serez assurément séduits par cette chanson à découvrir ou redécouvrir ici : https://www.youtube.com/watch?v=eAW3y5l6Dm4
Ce livre procure autant de plaisir qu'une bonne sortie de vélo entre potes. C'est dire !

Image du jour : Christopher Fourme très marqué après son contre la montre à Bergen


Météo de rêve annoncée :


Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H15 pour le stretto cocorico et départ à 08H30 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées.

A presto sulla nuova bicicletta.

Gianpietro.



Aucun commentaire: