22 avr. 2016

Boulettes, paquet de vis et vélo ...

Ciao a tutti,



Quel est le point commun entre des boulettes, un paquet de vis et un vélo ? IKEA, bien sûr ! En effet, la célèbre marque suédoise va commercialiser dès cet été un vélo en kit à monter soi même : le Sladda. Cela promet !
Afin de pouvoir rouler sur ce nouveau vélo au cadre aluminium muni d'une courroie crantée, il faudra suivre le chemin de croix imaginé par nos amis nordiques … Qui ne seront sans doute plus nos amis à la fin de ce calvaire.

Chez IKEA, tout commence par la cafétéria où vous sont servies les immangeables et imprononçables Köttbullar ( boulettes de viandes indéterminées ) accompagnées de pommes de terre, airelles et sauce à la crème, pendant que vos enfants pataugent dans la piscine à bulle et à bactéries … De quoi se préparer à affronter le magasin. Munis de votre caddie géant aux roulettes capricieuses, vous arpentez les allées des halls immenses à la recherche de votre vélo. Pour ce faire, il vous faut passer devant des montagnes d'objets fabriqués en Chine par des amputés des quatre membres dans des conditions plus que douteuses. Ainsi, votre caddie se remplit dans l'enthousiasme général et dans l'insouciance déculpabilisée : le petit meuble qui ira bien dans l'entrée, l'ustensile de cuisine indispensable, l'armoire à laquelle on avait pas pensé, etc, etc. Avant de charger, fier comme Lance sortant du tribunal à la belle époque, le vélo tant attendu et à la base unique objet de votre visite chez les vikings de la maison. Slalomant parmi vos congénères du jour, vous prenez place dans la très longue file d'attente des caisses et vous armez de la patience nécessaire à ce genre d'exercice. Une fois cette épreuve passée, il vous reste à retrouver votre auto et à charger votre précieux trésor comme vous pouvez; car il a toujours un carton trop long ou trop large qui vous assure d'un trajet retour avec un emballage qui vous rentre dans les côtes, la nuque ou toute autre partie du corps nécessaire à la conduite automobile. Vous pensez alors que votre chemin de croix arrive à son terme … Mais pas du tout ! Le meilleur est à venir … Le MONTAGE de l'Objet IKEA, en l'occurence pour ce qui nous intéresse, le Sladda; mais cela vaut pour tous les objets IKEA ...


D'abord, hissez sur votre dos, seul si possible ( on a sa fierté ! ), l'encombrant carton contenant le vélo et l'amener sur le terrain des opérations ( porter sa croix en quelque sorte ). Le déposer délicatement, car on ne sait jamais, cela a beau être suédois c'est peut être un peu fragile. Regardez ensuite le carton sans appréhension ni hostilité, ne pas l'ouvrir tout de suite. Contemplez sans juger ni préjuger. Méditez et recueillez vous sur l'épreuve à venir. Remerciez vous avant de délicatement rompre le ruban adhésif, puis de sortir les très ( trop ? ) nombreuses pièces, vis, clefs et outils divers et inconnus des non suédois. Massez vous le plexus solaire et respirez profondément.
Saisissez le mode d'emploi et tournez le dans tous les sens afin d'en trouver le sens justement. Appréhendez la réalité sous le bon angle. Restez calme, surtout restez calme.
Posez les différentes pièces sur le sol en les identifiant et placez les en respectant bien la logique suédoise. Ne vous fiez pas à votre propre intuition, sinon vous êtes mort !
Séparez les grosses vis des petites, les boulons des écrous, les pédales des rayons. Gardez une ou deux vis entre vos lèvres, on ne sait jamais …
Remercier tous ces objets pour leur existence et leur appartenance à cette mécanique universelle qu'est le vélo.
Si le manuel, indique qu'il faut être deux ou plus pour réaliser l'assemblage, n'y prêtez pas attention. vous avez votre fierté !
Commencez à assembler les pièces en veillant à ce que personne ne soit à proximité. Sauver la vie des autres au prix de la sienne a toujours été considéré comme le plus grand acte d'amour ! Ainsi, pour 699 Euros, vous avez une chance unique d'accéder à la sainteté… C'est donné !
Après 12 heures de labeur et de concentration absolue, au moment où vous vissez le dernier boulon, restez vigilant et ne vous réjouissez pas trop vite. Restez centré, ne vous dispersez pas, ce n'est sûrement pas le moment.
Vivez l'émotion jusqu'au bout ! Avant de lâcher, on ne lâche rien !
Si votre vélo s'écroule comme lors du montage de votre dernière armoire, ne baissez pas les bras. Accueillez l'épreuve envoyée par Thor … Trouvez du sens à cet effondrement, vous en sortirez grandi et plus fort ! Recommencez en respirant encore plus profondément.
Si votre vélo tient bon, alors le moment de la contemplation est venu : contemplation des vos efforts surhumains, contemplation de la beauté toute suédoise de l'objet.
Reste alors à découper votre emballage de trois mètres sur deux en morceaux de cinquante centimètres par cinquante afin de remplir les nouvelles conditions de ramassage du carton recyclable.
Redressez vous et soyez fier de vous ! Vous l'avez mérité ! 
Profitez alors d'un bon petit tour de vélo … en priant le ciel que vous n'avez pas manqué une étape cruciale de montage qui vous ferait chuter du piédestal sur lequel vous vous êtes si durement hisser …
Merci qui ? Merci IKEA !


Photo de la semaine et du jour :


Météo prévue :


Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H45 pour le stretto con acqua et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes incertaines.

A presto sulla bicicletta.

Gianpietro.


Aucun commentaire: