28 janv. 2016

Rien n'est plus beau qu'un vélo, même en peinture ...

Ciao a tutti,


Joli travail que celui de Nickalas Blades, « photorealistic, fine artist » ainsi qu'il se définit.
Jolie histoire aussi que celle de ce tableau …

Tout débute en février 1976, lorsque Bob Lemond, le père de Greg, achète à son fils un magnifique Cinelli jaune modèle 1974. Sur ce chef d'oeuvre italien, le jeune Greg va effectuer les saisons 1976 et 1977 et remporter pas moins de quarante courses amateurs, qui allaient lui ouvrir en grand les portes d'une carrière professionnelle. Carrière riche de deux titres mondiaux et de trois Tours de France ( premier et SEUL américain à le faire ) : son premier beau vélo ne pouvait être que jaune !


Au début de l'automne 2014, Greg L. contacte le peintre Nickalas Blades afin de lui faire réaliser une toile sur le vélo, si possible spéciale ou originale. Tout en conversant, il apparut évident à l'artiste que cette toile aurait pour sujet « LE » Cinelli de ses jeunes années tant le champion en parlait de façon dithyrambique ( vélo mythique … le plus beau vélo que vous puissiez voir … ). 
Nickels Blades raconte : « après avoir convenu de peindre LE Cinelli, je savais que je devrais faire quelque chose de vraiment spécial. Et lorsque le vélo est arrivé chez moi dans le but de le photographier, j'étais très excité, c'est le moins qu'on puisse dire ! Quand je l'ai sorti de sa caisse et l'ai appuyé contre un mur sombre, il m'est vraiment apparu comme étant un très très beau vélo ! Pourtant, j'en avais vu des centaines de vélos, des rares, des beaux, des vintage, mais celui-ci était vraiment à part. Peut-être parce qu'il était LE premier beau vélo de course de Greg, ou peut-être à cause du jaune si éclatant ? Quoiqu'il en soit, il était très beau et allait exiger toute mon attention. A partir de ce moment j'ai su que cela allait être très difficile de capturer sa beauté  et son coté mythique. Un petit tableau ne pouvait convenir, peindre un détail non plus. Ce vélo méritait un grand format et d'être traité à l'échelle ! Ainsi m'est venue l'idée de réaliser un grand triptyque. Chaque panneau me permettrait de créer une image ou une partie qui ferait partie d'un tout : trois en un ! Et de plus s'y ajoutait la symbolique : chaque panneau représenterait un des trois Tour de France remporté par Greg !».


Je vous laisse juger du résultat en détail :


Si le travail vous a séduit, vous pouvez aller sur le site de l'artiste afin de voir ses autres réalisations, tout est à vendre et les prix varient en fonction des supports. Vous pouvez même achetez des originaux.

Commande groupée ?


Météo annoncée :


Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H45 pour le stretto énergétique et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes incertaines, les pistes étant encore plus incertaines …

A presto sulla bici.

Gianpietro.


Aucun commentaire: