6 nov. 2015

Brèves de guidon ...


Ciao a tutti,

Aujourd’hui, quelques brèves de guidon … Il est vrai que nous passons plus de temps les mains sur le guidon que les coudes sur le comptoir !



La première concerne la prise de précautions des automobilistes lorsqu’ils dépassent un cycliste apparemment novice par rapport à un cycliste expérimenté, ainsi que l’influence de la tenue cycliste sur les comportements dangereux. En effet, une étude britannique a observé l’impact de différentes tenues cyclistes sur les distances latérales de sécurité lors d’un dépassement.
Cette étude souhaitait vérifier l’hypothèse émise par une recherche antérieure : celle-ci avait mis en évidence que les automobilistes avaient tendance à frôler davantage les cyclistes portant un casque, et à laisser plus d’espace en dépassant un cycliste coiffé d’une perruque ( figurant une femme ). L’explication avancée pour justifier cette différence de comportement lors du dépassement était l’influence des stéréotypes, un cycliste portant un casque suggérant un degré d’expérimentation plus élevé.
Pour ce faire, sept tenues ont été testées, allant de l’équipement complet du cycliste sportif ( figurant un cycliste expérimenté ) à la veste portant la mention « cycliste novice ». Contrairement aux prévisions des scientifiques, les automobilistes ont adopté la même attitude vis-à-vis des cyclistes « novices » que des cyclistes paraissant expérimentés. La seule tenue semblant avoir un réel impact sur la distance de sécurité observée par les automobilistes est une veste portant la mention « POLICE » avec un message signalant la présence d’une caméra embarquée.
Les universitaires ont même relevé que les magnifiques tenues Rd’a, suscitant des regards admiratifs, avaient tendance à diminuer la vigilance des automobilistes !
L’étude conclut donc que la perception du degré d’expérience d’un cycliste par un automobiliste n’a pas d’influence sur son comportement, et que le cycliste ne peut donc pas faire grand-chose au niveau de sa tenue pour éviter les dépassements dangereux. D’autres mesures doivent donc être envisagées, qui ne dépendent pas du cycliste lui-même : au niveau de l’infrastructure et de la formation, mais aussi au niveau de la législation et de son respect.


La seconde est inscrite à l’ordre du jour de la future COP 21 … Si l’on sait depuis longtemps que le vélo est une solution pour limiter le réchauffement climatique, on commence à se rendre compte que ce réchauffement aura, lui aussi, un impact sur la pratique du vélo !
Le chercheur, Lars Böcker de l’université d’Utrecht, s’est penché sur la corrélation qui existe entre le climat et la pratique du vélo. Dans son pays, qui compte de nombreuses données cyclistes, il a analysé les déplacements à vélo au cours de quatre saisons normales, et quatre saisons « représentatives du climat attendu en 2050 » ( plus doux en hiver, plus chaud et pluvieux en été ).
Résultat : un nivellement potentiel des déplacements à vélo durant l’année aux Pays-Bas. Plus de déplacement à vélo en hiver à cause de la douceur, mais moins en été en raison de la chaleur et de la pluie. Le scientifique a en effet constaté objectivement qu’au dessus de 25°C, les déplacements à vélo diminuent.
Bon, pour l’instant, cela ne se vérifie pas encore dans les Vosges où nous sortons beaucoup plus au-dessus de 25° qu’en dessous de 0° !

Affaires à suivre au comptoir …

Aphorisme visuel laissant place à votre imagination …



Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H45 pour le stretto al banco et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées.

A presto sulla bici.

Gianpietro.

PS : Tous mes encouragements et toute mon admiration aux valeureuses et valeureux marathoniens niçois d’adoption. Que la force soit avec vous !

Aucun commentaire: