12 juin 2015

Le vélo au petit déjeuner ...

Ciao a tutti,                                                                                                     

Un petit challenge pour vous, amis de Rd’a : joindre l’utile à l’agréable … Comment préparer une partie de son petit déjeuner avec son vélo !
Je tiens à préciser qu’avec ce mode opératoire, je ne déjeunerais certainement pas tous les matins, voire pas du tout ! Mais c’est Cyrille qui va se régaler  !
Matériel nécessaire : un vélo, une dynamo, un home-trainer, un grille-pain, une ou des ( ? ) tranche(s) de pain de mie et des grosses cuisses.

Le « Toaster Project », imaginé par Nathan Grossman, de l’Académie des Arts Dramatiques de Stockholm, consiste à coupler des sportifs de haut niveau à …un grille-pain. L’objectif est d’évaluer si ces personnes ont la force nécessaire pour alimenter l’appareil, à savoir 700 Watts, afin de griller une tranche de pain de mie. Pour y parvenir, les sportifs enfourchent un vélo d’entraînement équipé d’une dynamo qui joue le rôle de générateur.
Deux athlètes suédois ont déjà relevé le défi, la skieuse Maria Erika Ingemarsdotter et le rameur Lassi Karonen, mais ils ont tous deux essuyé un échec. Le champion du monde de vitesse et médaillé de bronze au J.O de 2012, l'allemand Martin Förstermann, pistard de son état, a accepté de tenter l’expérience.

Durant sa tentative, Förstermann a généré, non-pas sans difficulté comme vous le verrez sur la vidéo, une puissance totale de 0,021 KW/H, permettant à la tranche de pain de mie de légèrement griller ( pour ceux qui aiment le pain bien toasté, prévoir des cuisses un peu plus grosses … ). Le cycliste en a lui même été surpris, tout en se remettant de son effort plus qu’intense.
Après son essai transformé, Förstermann a déclaré : « Personne n’a idée du travail que c’est pour griller du pain. Je le sais maintenant, c’est fou ! ». Une performance vraiment pas évidente lorsqu’on voit que la champion a besoin de s’allonger pour récupérer des efforts fournis.
Voilà un bon moyen pour se rendre compte de la quantité d’énergie que nous consommons tous les jours … Les étudiants ont d’ailleurs quantifié ça : il faudrait 180 « Förstermanns» pour alimenter une voiture en énergie et 43000 pour fournir la puissance énergétique d’un avion !
Bon petit déj’ à tous !
 
Pour visionner la vidéo impressionnante : https://www.youtube.com/watch?v=S4O5voOCqAQ

PS : Martin Förstermann n’aime pas du tout la mode des pantalons « slim » ( ? ), moi j’aime bien !

Aphorisme du jour : « L’élégance ? La courtoisie ? De quoi se marrer ! Les mannequins et les danseurs de tangos n’ont pas leur place dans mon équipe ! Sur un vélo, on est pas aimable, on est méchant ! Si l’un de mes coureurs me rapporte le prix de l’élégance, je le fous à la porte ! ». ( Raphaël Geminiani, ancien cycliste et « D.S » qui se prenait pour   Michel Audiard. )

Rendez-vous à « l'Ambassade » à 07H45 pour le stretto e il pane tostato et départ à 08H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées.

A presto sulla bici.

Gianpietro.
                                                                               

Aucun commentaire: