11 avr. 2015

Dépêche AFP ...

16H39
Une vive altercation s’est produite en fin de matinée devant la préfecture d’Epinal entre quatre cyclistes du club Route d'aRchettes et un automobiliste irresponsable et déficient mental.
Après avoir frôlé et presque renversé les cyclistes, l’automobiliste a pris la fuite. Le feu tricolore l’obligeant à s’arrêter, il a été rejoint. S’en est suivi un échange verbal assez virulent … L’automobiliste mis devant la gravité de ses actes n’a trouvé comme seule réponse que la violence en aspergeant deux des cyclistes avec une bombe lacrymogène devant des témoins ébahis par tant de stupidité. Le plus courageux des agressés a répondu par un coup de pied dans l’aile arrière de la voiture qui a pris la fuite dans un crissement de pneus aussi inutile qu’assourdissant.
A l’heure qu’il est les recherches du délinquant ont été abandonnées, sa bêtise ne méritant pas tant d’égards.
Les deux cyclistes après un lavage oculaire et un rinçage de la peau du visage vont beaucoup mieux.
Malheureusement, le numéro d’immatriculation n’ayant pas pu être relevé, une plainte ne pourra pas être déposé au commissariat et c’est bien dommage.
Partageons la route est un slogan qui n’est pas encore d’actualité dans la région d’Epinal !

GenpietRo

Aucun commentaire: