6 févr. 2015

Le vélo et la neige ...

Ciao a tutti,

« Il n’est pas d’hiver sans neige, de printemps sans soleil, et de joie sans être partagée. »  ( Proverbe serbe )

Eh, bien ce dernier samedi, nous avons tout eu en même temps, la neige de l’hiver, le soleil du printemps et le partage de la joie ! Merci Pedro !

Pour ceux qui veulent rester sur un vélo pendant l'hiver, voici trois manières de faire du vélo sur la neige …

Tout d’abord le VTT sur neige. On le voit de plus en plus souvent à la fermeture des pistes ou sur des pistes dédiées, le VTT sur neige fait son apparition dans de nombreuses stations. Rassurez vous, la montée se fait en télécabine ou en télésiège ! La descente est « free-style » et l’émotion garantie. Equipé de pneus très crantés, voire même cloutés, et de freins très puissants, le VTT sur neige ressemble de près au VTT de montagne. Prise d’appui maximale sur les pédales, le poids du corps sur la roue arrière, le regard fixé au loin, et c’est parti ! Ludique comme sur la terre ferme, il permet en outre de goûter aux joies de la glisse …
Une petite vidéo pour apprécier : https://www.youtube.com/watch?v=qSEP4w1k97s

Le Fat-Bike est une autre façon d’appréhender le vélo sur la neige. S’inspirant du VTT, né il y a quelques années aux Etats-Unis, le Fat-Bike est muni d’énormes pneus permettant de rouler facilement sur des surfaces normalement peu accessibles, telles que le sable, la boue et bien sûr la neige. Généralement, monté en single speed, les montées seront moins faciles qu’en télécabine, mais les versions à vitesses sont aussi disponibles. Le Fat-Bike permet de revivre les mêmes sensations qu’en VTT de montagne. Dépaysement et glisse assurés !

Le VTT sur neige et le Fat-Bike existent aussi en version électrique, il ne reste alors que les plaisirs de la glisse !

                                                                       
Dernier moyen recensé, le Snowscoot. Mi-vélo, mi snowboard, il s’invite aujourd’hui dans toutes les stations. Véritable trottinette des neiges, il repose sur deux skis … Un devant, un derrière. C’est un sport a priori très facile à apprendre. En une journée, on descend, on tourne, on prend le télésiège et on s’arrête sans renverser le groupe de skieurs qui papote en bas de la piste. Toutefois, le casque et les protections sont recommandés. La glisse, la glisse comme dirait Pedro !
J’ai personnellement pratiqué ce type de glisse il y a près de trente ans … Il y avait alors un siège en plus et deux mini-skis aux pieds. De très bons souvenirs !



                                                                              
Aphorisme du jour : « Be like snow, cold but beautiful. » ( Lana Del Rey, qui sait la faire fondre … )


Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H45 pour le stretto sotto la neve et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes incertaines mais assurément froides. A moins que le ski de fond en appelle quelques uns …

A presto sulla bicicletta o sugli sci ?

Gianpietro.

Aucun commentaire: