23 janv. 2015

Le vélo en grippe ...

Ciao a tutti,

                                                                                                           

Rassurez vous, pendant ma (trop) longue absence, je n’ai pas pris le vélo en grippe ! C’est plutôt la grippe qui m’a privé de vélo …
Merci à tous ceux qui m’ont envoyé un petit mot sympathique. Je n’avais pas forcément besoin de chaleur … Mais cela m’a fait tout de même beaucoup de bien.
Cela faisait vraiment très longtemps que je n’avais pas été secoué comme cela ! Pensez à être compréhensif le jour de ma reprise …

A propos de reprise, voici une aide dont j’aurai peut-être besoin : le vélo à relance mécanique…
Le CussC, c’est son nom, est un vélo à relance mécanique imaginé par Bruno Civardi, fondateur de la société Spires Carbone et inventeur de ce procédé. Sans rentrer dans des détails trop techniques ( le principe n’est encore qu’à l’état de concept, et il n’existe pas, à l’heure actuelle, de prototype fonctionnel ), l’idée de base est assez simple, puisqu’il s’agit de récupérer l’énergie cinétique produite par le freinage du vélo. Le problème majeur étant bien sûr d’emmagasiner cette énergie pour la restituer au moment où le cycliste en a besoin.
La solution envisagée est un stockage à l’aide d’un ressort en fibre de carbone qui va s’enrouler dans l’axe de la roue arrière. A l’aide d’un bouton situé sur le cintre, on pourra ensuite libérer cette énergie pour fournir une assistance au pédalage ( principe de la relance mécanique ). Nous nous souvenons tous des voitures à friction de notre jeunesse … Enfin presque tous … Grâce à ce procédé, on obtient une véritable aide au pédalage, au même titre que celle fournie par un vélo à assistance électrique. La différence se faisant sur le coût bien moindre, ainsi que sur son coté respectueux de l’environnement.

                                                                                                           

Le module CussC pourra logiquement s’adapter sur n’importe quel type de vélo et ne devrait pas excéder les deux kilos.

Un premier prototype a été modélisé en 3D par une équipe d’ingénieurs de la Junior Entreprise des Arts et Métiers. D’après les premiers résultats virtuels, le module CussC est capable de stocker une aide au pédalage complète de 58 mètres, avec 78 mètres de freinage en cumulé. Grosso modo, un freinage de 9 mètres permettra de relancer votre vélo sur environ 6,75 mètres.

Grâce au site de crowdfunding « Kiss Kiss Bank Bank », Bruno Civardi va pouvoir construire son premier prototype du mécanisme, coque en métal, ressort en carbone, et réaliser les différents passages au banc d’essai. Affaire à suivre !

Aphorisme du jour : « Nothing’s better than the wind to your back, the sun in front of you, and your friends beside you.». ( Anonyme anglais )

Météo annoncée : neige             

Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H45 pour le stretto di ritorno et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes incertaines.

A presto sulla bicicletta.

Gianpietro.



Aucun commentaire: