9 mai 2014

Rock and Roll Bici ...

Ciao a tutti,


Incroyable ! Le « Rocknrollin Cycling Team » était dans les Vosges ces derniers jours. Pour ceux qui ne connaissent pas ces sympathiques amis du vélo, un petit rappel historique s’impose : Rocknrollin a été fondé en 2008 et est basé à Paris. Croisement improbable de l’univers de la planche à roulette des années 80, du travail de Marcel Duchamp, de l’univers des « Hells Angels » et du Champion toutes catégories cher à Manu G. à savoir Monsieur Bernard Hinault, Rocknrollin est une équipe de potes qui a oeuvré pour le développement du pignon fixe et du vélo à Paris. Organisant moult promenades et courses urbaines, ils ont acquis une belle notoriété parmi les coureurs parisiens. Ne négligeant jamais la bière de fin de parcours ou le repas improvisé, ils ont toujours su mêler vélo et convivialité. Leur participation à « l'Eroica  » et à « l’Anjou Vélo Vintage  » n’est jamais passé inaperçue. Grâce à leur très forte identité graphique, ils ont collaboré avec différentes marques dont le prestigieux et légendaire fabricant de cycle italien « Cinelli », ainsi que « Vans » et « Rapha » sur les grandes cyclos ( Paris-Roubaix, Milan-San Remo, Tour des Flandres … ) en pignons fixes ! Désormais plus tourné vers le vélo de route, ils organisent en outre des camps balades dont celui qui a eu lieu dans les Vosges sous le nom de « Wolf Camp ».
Pour en savoir plus : http://www.rocknrollin.org
                                                                                                   

Pour ce « Wolf Camp  », partis de Paris en train très tôt pour Epinal, ils avaient prévu une balade à travers les Vosges de 3 jours. Cela devait être un parcours cool, traversant les belles forêts vosgiennes et franchissant divers cols avec bivouac dans la nature pour deux nuits. Comme souvent à cette période, la météo calamiteuse est venue gâcher la fête !

Ce premier jour avait pourtant très bien commencé ... Partant d’Epinal sous un soleil radieux, l’allure un peu ralentie par les lourds sacs emportés, ils ont apprécié le parcours qui les a menés jusqu’au Col du Bonhomme, lieu choisi pour le premier arrêt. Nuitamment, le camp fut mis en place et le dîner pris … Ce qui devait arriver … La pluie s’est invitée ! Ne connaissant pas le mauvais caractère de cette dernière, l’optimisme était encore de rigueur … Jusqu’au moment des fuites dans les tentes et du début de la tempête ! Réveil tardif à cause des événements de la nuit et toujours sous la pluie … Après consultation des prévisions météorologiques et de longs pourparlers, il a été décidé d’abandonner … La deuxième journée devait être la plus longue et l’idée d’une journée et d’une nuit supplémentaire sous le déluge avec tout les équipements mouillés a eu raison des plus téméraires. Le plaisir s’en était allé … Mais, beaucoup de regrets dans toutes les têtes. Rassurons nous cependant, le mauvais temps ne leur a pas fait oublier leur première journée et, c’est promis, ils reviendront ! Peut être pourrons nous nous joindre à eux le temps d’une journée ? Un rendez vous à prendre sous le soleil ...

                                                                                                                   
Plus de photos avec beaucoup d’endroits connus ici : http://www.rocknrollin.org/portfolio/wolf-camp/

Aphorisme du jour : « Les gens qui n’aiment pas le vélo nous ennuient, même quand ils n’en parlent pas. ». ( Michel Audiard - Dialoguiste, scénariste, réalisateur, écrivain, chroniqueur ayant failli faire carrière dans le vélo, y renonçant toutefois car « il ne montait pas les côtes » - )

Rendez vous à « l'Ambassade » à 08h15 pour se souvenir du vrai ristretto et départ à 08H30 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées.

A presto sulla bicicletta.

Gianpietro.


                                                                                                               

Aucun commentaire: