20 févr. 2014

Objectif Vélo ...



Ciao a tutti,
                                                                                            

Je vous invite à partager un petit coup de coeur pour une photographe freelance  ( ce qui ne veut nullement laisser sous entendre qu’elle était avec Lance A. auparavant ! Dieu l’en préserve ! ) américaine qui partage sa vie entre la Californie et l’Europe. Son travail se concentre presque exclusivement sur le monde du cyclisme, et avec beaucoup de talent … A peine un an et demi après avoir réalisé ses premières photos sur le Tour de Californie, elle a été publiée dans les plus grands magazines de cyclisme états-uniens et a ensuite travaillé pour les plus grandes marques du monde du cycle ( Rapha, Trek, Specialized, Google Glass, Bontrager ) ainsi qu’en tant que photographe officielle de grandes équipes professionnelles ( RadioShack, Leopard Trek, Bontrager Pro Cycling Team ).

Emily Maye n’est pas une tireuse ( ! ) de portrait pour star du cyclisme à l’ego surdimensionné … Elle serait plutôt une sorte de conteuse du vélo. Loin de se concentrer uniquement sur la course, ce qu’elle fait déjà très bien d’ailleurs, Emily Maye nous emmène en balade avec son objectif à l’affût, dans les petits détails qui font la grandeur et la beauté du cyclisme. Depuis la préparation de la course avec les regards remplis d’anxiété des coureurs, la vérification du matériel, en passant par la simple esthétique des muscles saillants, la course, la souffrance, et jusqu’à l’arrivée, la douche, la fatigue, elle nous invite à partager toute l’atmosphère d’un grand ou d’un petit événement du cyclisme professionnel actuel. Elle aime raconter une histoire à travers ses images … Les fans et les supporters ne sont pas oubliés par la sagacité de son appareil photo, car ils font aussi partie du monde du vélo.

Emily Maye fait du vélo pour son plaisir, mais c’est son intérêt pour la course et sa complexité qui motive ses choix. Elle dit elle même avoir une énorme affection pour ce sport et ceux qui le pratiquent. Avant de découvrir le vélo par l’intermédiaire du Tour de France à la télévision, Emily a grandi dans l’univers du ballet. Elle est d’ailleurs encore très impliquée dans la formation de jeunes danseurs. Elle trouve beaucoup des similitudes entre les deux mondes : le physique des athlètes et des danseurs, leur élégance commune … Voir les quelques photos sur la danse ...

La couverture du Giro fait partie de ses projets, ainsi qu’un livre qu’elle qualifie de « but ultime ». Emily se dit heureuse dans le milieu cycliste, aimant partager les journées des coureurs, converser avec eux, apprendre d'eux … Ainsi, finalement, ses photos parlent d’elles même et se passent de tout commentaire. A regarder en silence et sans aucune modération !

Tout en inspiration pour ce sport en constante recherche d’aspiration ...

Pour vous régaler voici le lien : http://www.emilymaye.com

Aphorisme du jour : « Une bicyclette est un concours de grâce. » ( Louis-Ferdinand Céline - Médecin, romancier, essayiste )

Rendez-vous à « l’Ambassade » à 08H45 pour le stretto e la foto et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées ?

A presto sulla bicicletta.

Gianpietro.

Aucun commentaire: