7 févr. 2014

Attractif cycliste ...

Ciao a tutti,

                                                                                                       

Dur constat pour les moins performants d’entre nous que le résultat de cette étude très sérieuse menée par Erik Postma de l’Institut de biologie de l’évolution et des sciences de l’environnement de l’Université de Zurich …

Les cyclistes ont en effet été l’objet de toutes les attentions de ce chercheur afin de déterminer la relation entre la performance et le pouvoir d’attraction. Le résultat est sans appel : les hommes les plus performants sur le plan sportif sont jugés les plus attirants par les femmes ! C’est le Tour de France 2012 qui a servi de modèle pour cette recherche car cette course cycliste est généralement considérée ( à juste titre ! ) comme une des épreuves d’endurance les plus difficiles. L’étude, publiée mercredi par la revue Biology Letters de la Royal Society britannique a mis en selle 80 des 153 coureurs qui ont terminé la 99 ème édition du Tour de France.

Afin de quantifier la performance physique de chaque coureur, Erik Postma a établi sa propre méthode de calcul, basée sur les temps réalisés pour le prologue, les deux étapes de contre la montre individuel, et l’ensemble du parcours. Parallèlement, le biologiste a mis en avant deux enquêtes, chacune présentant les portraits de 80 courus dans un ordre aléatoire et sans faire mention de leur performance. Les clichés photographiques, pris la veille du départ montraient le visage, le cou et une partie des épaules ( clichés de l’organisation du Tour ). Ils étaient aussi standard que possible, de face, sans lunettes de soleil ni casquette … 816 personnes au total ont participé à l’étude dont 72 % de femmes. Il était demandé de noter de 1 à 5 ( 5 étant le meilleur score ) l’image de chaque coureur, en terme d’attractivité. Cela étant corrélé avec les performances des coureurs. Ainsi Erik Postma affirme avoir montré que les coureurs les plus performants étaient les plus attirants, et que cette préférence était plus forte chez les femmes qui n’étaient pas sous pilule contraceptive ( ? ).

Mais comment ( et pourquoi ! NDA ) expliquer cette association entre performance et attractivité du visage ? Postma nous le dit : chez les premiers hominidés, le succès à la chasse, et donc la facilité à nourrir une famille, dépendait de la capacité à traquer le gibier pendant des jours et des jours. La performance était donc un facteur évolutif clé. En choisissant un partenaire avec une grande capacité d’endurance, une femme pouvait espérer faire coup double : Avoir à sa disposition plus de ressources pour se nourrir elle et ses petits, et avoir une progéniture en meilleure condition physique. Ainsi, les scientifiques émettent l’hypothèse selon laquelle l’attractivité faciale a évolué pour adresser un signal, parmi d’autres caractéristiques, sur la performance d’endurance. Epatant, non ? Nous voilà beaucoup moins idiots …

Et maintenant les résultats, pour le moins subjectifs, de cette très (in)intéressante étude : c’est un français, Amaël Moinard ( 45ème au général ) qui est arrivé en tête du classement des coureurs les plus attirants, suivi d’un autre français, Yann Huguet ( 138ème au général ) et du belge Maxime Monfort ( 16ème du Tour ).


Aphorisme du jour : « on ne cesse pas de pédaler quand on vieillit … On vieillit quand on cesse de pédaler » ( Anonyme )
Rendez-vous à « l'Ambassade » à 08H45 pour le stretto di studio et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur à vélo ou en chaussure de running …

A presto sulla bicicletta.

Gianpietro.

PS : je ne serai pas avec vous ce samedi, je vais voir ça à Paris : http://www.youtube.com/watch?v=C7HL5wYqAbU







Aucun commentaire: