25 oct. 2013

Brève histoire du Cyclo-cRoss ...

Ciao a tutti,

    
La première édition du Cyclo-cRoss de Rd'a se profile et le béotien en la matière que je suis ne pouvait pas omettre de se pencher sur le sujet. Ainsi je vous propose de partager gaiement cette petite brève sur l'histoire du cyclo-cross.


Si on m'avait demandé d'où vient le cyclo-cross, j'aurais sans nul doute répondu que la Belgique l'a enfanté, eu égard à l'engouement souvent évoqué chez nos voisins. Eh bien, non ! L'initiative en revient à la France par le truchement du célèbre journaliste sportif français Géo Lefèvre. Ce dernier a eu une phrase en 1903 qui a posé les fondements de cette nouvelle discipline : " supposez un cycliste qui ait, en temps de guerre par exemple, l'obligation de ne pas se contenter des grandes routes, de rouler ou de trotter à travers des terres labourées, de se faufiler dans les sous-bois, de franchir des fossés et vous saurez ce qu'est le principe du cyclo-cross pédestre ". Pédestre, car à l'époque, il s'agissait plus de course à pied que de cyclo-cross tel que nous le connaissons actuellement. La référence faite à la guerre n'est pas anodine. Il faut, en effet, souligner le fait que les militaires à cette époque utilisaient le vélo pour se rendre le plus rapidement possible d'un point à un autre devenant sans le savoir les premiers cyclo-crossmen. La première course se déroula en 1903 à Avray dans les Hauts de Seine. Certains historiens avancent cependant une autre version quant à sa naissance et l'attribuent à Daniel Gousseau en 1902. Ce qui est sûr, c'est qu'il organisa le premier Championnat de France de cyclo-cross.

A l'origine, le cyclo-cross ne servait qu'à la préparation hivernale du cycliste sur route. Cependant, en 1924, la première course internationale de cyclo-cross était organisée à Paris sous le nom de Critérium International de Cross-Country Cyclo Pédestre. Ce n'est qu'en 1935 que l'appellation cyclo-cross est véritablement adoptée. Quelques années plus tard, en 1950, toujours à Paris se déroulait le premier Championnat du Monde de Cyclo-Cross. Pour la petite histoire et pour briller en soirée, il faut savoir que c'est Jean Robic qui a été sacré. Pendant une dizaine d'années, la discipline est restée une spécialité française. Puis elle a commencé à être pratiquée hors de nos frontières et en quelques années, le cyclo-cross devenait presque un des sports les plus réputés en Belgique et l'est toujours encore. La Suisse, les Pays-Bas, l'Italie, l'Allemagne ou encore la République Tchèque ont elles aussi développé une culture " cyclo-cross ". La mondialisation du cyclisme aidant, cette pratique a touché les Etats-Unis, le Canada et même le Japon !
                                                                                                         

Bien que la pratique ait beaucoup évolué, les grands principes sont restés en vigueur. Je ne vous ferai pas l'offense de vous décrire ces derniers, mais en faisant les quelques recherches nécessaires à la rédaction, j'ai appris, pour ma part, pas mal de choses. Notamment l'apparition du " Bunny-Hop ", technique spécifique au cyclo-cross permettant de franchir les obstacles en restant sur le vélo. A l'approche de l'obstacle, on bascule le corps d'avant en arrière en tirant sur le guidon afin de lever la roue avant, puis on appuie ( tire ? ) sur les pédales pour soulever la roue arrière. Cette technique doit être, parait-il, parfaitement maîtrisée pour espérer faire partie des meilleurs mondiaux. Ce qui est certain, c'est qu'il faut aimer le vélo, la forêt, la boue , la sable, tomber, se relever, jouer des coudes et du reste, en baver, le Kärcher, et l'effort violent !

La saison internationale s'articule autour des trois compétitions majeures ( et bientôt quatre ) : la Coupe du Monde se déroulant dans plusieurs pays d'Europe, le Superprestige et le Trophée Gazet Van Antwerpen ayant lieu aux Pays-Bas et en Flandres ( et le Cyclo-cRoss Route d'aRchettes se déroulant à Jeuxey )

Aphorisme du jour : " Mon vélo est la chose à laquelle je tiens le plus au monde. " ( Alfred Jarry - Poète, romancier, dramaturge, créateur d'Ubu, et cycliste … )

Rendez-vous à " l'Ambassade " à 08H15 pour le stretto cross et départ à 08H30 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées pour des Bunny-Hop endiablés.

A presto sulla bicicletta.

Gianpietro.

Aucun commentaire: