10 mai 2013

Riccione mi basta !

Ciao a tutti,

Perché Riccione ?

Parce que Riccione est une ville italienne de la province de Rimini en Emilie-Romagne. Elle a connu une évolution majeure, avec un passage et une capture de différentes générations et de type de vacanciers, qui ont sublimé son image et son attrait. Aujourd'hui toute la jeunesse branchée adepte du clubbing et du vélo se retrouve à Riccione. Les boites de nuit et les parcours cyclistes y sont réputés. Riccione, parfois nommée " la perle de l'Adriatique ", est de plus en plus fréquentée par les touristes et les cyclistes depuis les années 1980. D'abord ville de vacances appréciée pour son calme, elle voit débarquée la jeune génération de clubbers et de cyclistes rebutée par Rimini, le " Saint-Tropez italien " qui commence à saturer. Mue par un besoin de nouveauté, la jeunesse touristique et sportive va investir Riccione avec une envie de faire la fête et du vélo qui influencera grandement les infrastructures de loisirs et hôtelières, dont l'une des dix plus belles discothèques du monde ( Baia Imperiale à Gabbice Monte ) et l'hôtel " Gambrinus " des immensément sympathiques Grazia et Luca Nicoletti ainsi que les plus beaux parcours de vélo dont le circuit du Monte Carpegna qui culmine à 1455 mètres dans l' Appenin tosco-romagnol. ( sources diverses et modifiées … )

Les nuits furent donc très chaudes à Riccione … Après le(s) Spritz(s) apéritif(s) et une légère collation ( ! ), le très célèbre D.J, Ange, coqueluche de toute une génération, nous a fait danser jusqu'au bout de la nuit … Devant de ridicules cyclistes allemandes éméchées et très impressionnées ...
 
Les jours aussi furent très chauds à Riccione … Le très célèbre Stefano, cycliste aguerri, nous a lui aussi fait danser ... sur nos selles … Devant un ridicule allemand en short que Lorenzo a beaucoup impressionné en haut de chaque talus … ( quatrième en partant de la droite ou la gauche sur la photo de groupe devant l'hôtel )

                                   

Parce qu'à Riccione, on boit de bons et même de très bons caffè … Et on boit le limoncello dans des verres à Alsace !

Bref, on vit des jours heureux à Riccione … Riccione mi basta !

Vivement l'année prochaine !

N'oubliez pas de suivre la 8ème étape du Giro entre Gabbice Mare et Saltara ( C L M de 55,5 Km ) qui vous montrera quelques routes que nous avons empruntées.

Aphorisme du jour : " Il Carpegna mi basta " ( Le Mont Carpegna me suffit ) Marco Pantani - cycliste italien peut être assassiné - ...                       

Rendez vous à " l'Ambassade " à 08H15 pour le stretto pas comme la-bas ( ! ) et départ à 08H30 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées ( ? ).

A presto sulla bicicletta.

Damiano.






                                                                                                     

Aucun commentaire: