15 mars 2013

Tout faire à vélo ...

Ciao a tutti,

                                                                                                               

On peut vraiment tout faire sur un vélo ! C'est la délicieuse idée qui a germé dans la tête de Guillaume Blanchet, français d'origine, vivant à Montréal sur le Plateau-Mont-Royal et travaillant dans une agence de publicité nommée Bleublancrouge ( ça ne s'invente pas ! ). Il s'est filmé sur son vélo en train de vaquer à ses occupations quotidiennes pendant plus de 382 jours. Notre cycliste original se rase, mange, lit son journal, dort, s'habille, arrose ses plantes, nourrit son poisson rouge tout en pédalant dans les rues de Montréal pendant les quatre saisons  canadiennes. Le montage est rapide, ludique et drôle. Le résultat est brillant, enthousiasmant et je me fais une joie de le partager avec vous.
L'homme et sa bécane nous offrent une vision presque psychédélique d'une activité pourtant pratiquée par des milliers de personnes. Dire que le vélo utilisé pour le tournage lui avait été volé il y a six ans et retrouvé huit mois plus tard ! Plus qu'un simple clin d'oeil à ce moyen de transport et de plaisir, populaire et écologique, " L'homme qui vivait sur son vélo " est une vidéo qui est rapidement devenue virale ! Après trois jours, le film de trois minutes a été vu plus de 80 000 fois. Les médias commencent à en parler et les récompenses affluent : Vainqueur du Boston Bike Film Festival, du Durango Fest Film, du Bike Reel Film Festival … Sélectionné dans plus de quarante festivals partout dans le monde ! Le succès est époustouflant et mérité.

Guillaume Blanchet avoue avoir voulu, à travers ce film, rendre hommage à son père qui lui a transmis son amour de la bicyclette. Ce dernier parcourt le monde sur son vélo avec plus de 120 000 kilomètres au compteur.

Pour réaliser cette vidéo, il a utilisé une caméra Go Pro HD monté sur un bras articulé de quarante centimètres accroché sur le guidon afin de donner un effet de recul.
La scène la plus difficile à tourner fut celle du repassage au cours de laquelle il devait tenir la planche, le fer et la chemise … Pour les plus chastes, il n'a pas réellement roulé nu en pleine rue. Une serviette ou on slip léger a toujours permis au cinéaste de tourner en toute pudeur et en toute impunité.

Voici le lien pour vous régaler : http://vimeo.com/35927275

                                                                                                                   

Puisqu'on peut tout faire à vélo, pourquoi pas écouter de la musique. Ainsi je vous propose une petite " Playlist " sur le thème de la petite reine. Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive ! J'attends d'ailleurs vos suggestions afin de l'enrichir.
    - Bike de Pink Floyd.
    - Tour de France de Kraftwerk.
    - Bicycle Race de Queen.
    - Bicycle Song des Red Hot Chili Peppers.
    - Vélo de Bénabar.
    - A bicyclette par Yves Montant.
    - L'arrivée du Tour d'Alain Bashung.
    - Bicycle de John Cale.
    - M-Bike de PJ Harvey.
    - Bicycle Thieves de The Pale Fountain.
    - Bike Boy de Deborah Harry.

Aphorisme du jour : " Le vélo constitue une source d'esthétique incomparable. " ( Antoine Blondin qu'on ne présente plus ! )                               

Rendez-vous à " l'Ambassade " à 08H45 pour le stretto à vélo et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes, à priori, ensoleillées.

A presto sulla bicicletta.

Damiano.

Aucun commentaire: