1 mars 2013

Le vélo " muscle " le cerveau !

Ciao a tutti,

                                                                                                           

Les plus assidus se souviendront d'un précédent petit billet dans lequel je vous relatais l'influence du sport sur le développement intellectuel des enfants. Bonne nouvelle pour les adultes, cette fois, car les chercheurs de l'Université de Grenade viennent d'établir une corrélation entre les performances cognitives et les variations de la fréquence cardiaque en fonction du niveau de forme physique. Le sport permet donc également de stimuler les fonctions cérébrales après l'adolescence. Pour mémoire, la cognition est l'ensemble des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance, tels que le langage, le raisonnement, la mémoire, l'apprentissage, l'intelligence, la résolution de problème, la prise de décision, la perception ou l'attention.

Pour parvenir à ces résultats, les universitaires ont observé 28 hommes répartis en deux groupes. D'un côté, 14 personnes avec une faible condition physique et de l'autre, 14 personnes avec une bonne condition physique. Tous sont équipés d'un moniteur pour enregistrer leur niveau de forme avec précision. Dans un premier temps, une brève étude anthropométrique a été réalisée sur chacun d'entre eux afin de mesurer leur taille, leur poids et leur indice de masse grasse. Puis, chaque participant se reposait un dizaine de minutes, temps nécessaire pour effectuer des examens physiologiques mesurant les interactions entre le système nerveux et le système cardiovasculaire. Dans deuxième temps, les participants ont été confrontés à différents tests censés évaluer leur vigilance et leur temps de réaction. Enfin, pour terminer, ils ont été soumis à des exercices sportifs pour jauger leur condition physique.

Résultat, les personnes les plus en forme ont fait preuve d'une plus grande agilité mentale dans les tests de vigilance psychomotrice, et des meilleurs résultats aux tests cognitifs démontrant ainsi que leur cerveau était plus réactif . En outre, il a été établi une diminution des variations de la fréquence cardiaque plus les participants passaient de temps sur une tâche dans le groupe à faible condition physique. Il est apparu surtout que la pratique régulière d'une activité sportive améliore de façon très significative les compétences mentales et permet de s'acquitter plus facilement des tâches qui nécessitent une certaine attention ou un certain contrôle de soi.

Ainsi, pour optimiser nos fonctions cognitives, continuons à faire du vélo !

                                                                                                                               

Je ne reviendrai pas sur les bienfaits de la pratique d'une activité physique sur la santé que nous connaissons tous ( diminution des risques de diabète, de surpoids, d'hypertension, d'accidents vasculaires cérébraux et d'infarctus ), mais je me permets de vous soumettre quelques effets moins bien connus. Tout d'abord, la pratique du sport induit la production d'une protéine neurotrophique ( le BNDF : Brain Derived Neurotrophic Factor ) qui favorise la mémorisation et renforce l'acuité mentale - ce qui corrobore l'étude décrite ci dessus ). Ensuite, bien que l'exercice physique augmente notre taux de cortisol - l'hormone qui provoque le stress - son effet est en réalité inversé. En effet, le sport va augmenter notre seuil de tolérance au cortisol et ainsi nous endurcir face au stress. Et pour finir, le sport permet de retarder la perte de mémoire liée à l'âge. En vieillissant, un zone du cerveau appelée l'hippocampe se rétrécit, ce qui provoque des pertes de mémoire. Mais cette zone génère aussi la production de neurones tout au long de notre vie ( découverte assez récente d'ailleurs ). Et l'exercice physique favorise cette production. Pour information, l'hippocampe est une des premières structures atteintes dans la maladie d'Alzheimer. Voila donc des raisons supplémentaires pour continuer à pédaler encore longtemps !

Aphorisme du jour : " L'exercice de la bicyclette est une activité où toutes les fonctions naturelles, hormis celle de la reproduction, sont appelées à jouer un rôle. " ( Antoine Blondin - immense cyclophile devant l'éternel - )

Météo prévue :

                                               

Rendez-vous à " l'Ambassade " à 08H45 pour le stretto cérébrale et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes enfin ensoleillées ( ? ).

A presto sulla bicicletta.

Damiano.

Aucun commentaire: