19 nov. 2012

Le vélo sans le bouchon ...

Ciao a tutti,

Ce qui va suivre ne risque pas de se rencontrer chez nous … A l'heure où Paris se débat avec ses problèmes de circulation automobile en annonçant des mesures qui font grand bruit dans le Landerneau du quatre roues, Amsterdam se voit confronter au même type de problème, mais cela concerne les vélos !

                                                                                                 Soucis habituellement réservés aux conducteurs d'automobiles, les embouteillages, le manque de places de parking ou l'agressivité au guidon menacent désormais de transformer l'utopie cycliste néerlandaise en cauchemar quotidien. Dans un pays où le nombre de bicyclettes dépasse le nombre d'habitants ( 18 millions de vélos pour 16,7 millions de Néerlandais ), les Pays-Bas n'ont tout simplement plus assez d'espace pour accueillir sur leurs routes les 5 millions de cyclistes quotidiens. Pour s'en convaincre, à Amsterdam par exemple, 490 000 personnes enfourchent leur vélo pour parcourir au total près de 2 millions de kilomètres chaque jour ! Ainsi les pistes cyclables les plus utilisées sont beaucoup trop petites pour le flux grandissant de cyclistes dont le nombre a considérablement augmenté au cours de ces dernières années. En 2011, plus de 1,3 million de nouveaux vélos ont été achetés par les Bataves, pour un montant estimé à 968 millions d'Euros ...

Les Néerlandais sont tombés amoureux de la petite reine dans les années 1880. Deux décennies plus tard, les premières pistes cyclables, qui s'étendent aujourd'hui sur près de 35.000 kilomètres ( ! ), étaient réalisées dans ce pays si plat qu'il semble fait pour le vélo ( ! ). Même l'actuel Premier ministre Mark Rutte se rend régulièrement aux sièges des institutions politiques à bicyclette ! Après avoir investi pendant des décennies dans les infrastructures réservées aux cyclistes, les Néerlandais payent le prix fort de la popularité de ce moyen de transport. Le quotidien " Trouw " rapportait récemment que dans des villes comme Amsterdam ou Utrecht, l'augmentation du nombre de cyclistes a donné lieu à de nouveaux phénomènes comme des embouteillages, des carambolages, des problèmes de parking et de l'agressivité au guidon. On pouvait lire un peu plus loin qu'à la gare centrale d'Utrecht, des dizaines de milliers de vélos, parqués légalement ou non, diminuent l'accès des piétons à l'espace public, alors que d'autres cyclistes ont les plus grandes peines du monde à se garer. Un gardien de parking à vélos ajoutait qu'il n'y a pas de bagarres à proprement parler, mais que des mots très durs sont souvent prononcés …


                                                                                                              
Les statistiques confirment les propos tenus ci dessus : un quart de toutes les personnes décédées dans des accidents de la route sont des cyclistes ; en 2011, plus de 200 cyclistes sont morts sur les routes …

L'ampleur du problème est telle qu'une conférence a récemment été organisée par les responsables de plusieurs villes. Les solutions préconisées, similaires à celles mises en place pour gérer les embouteillages des automobiles, vont de l'installation d'immenses parkings en sous-sol à l'enlèvement par la fourrière des vélos garés illégalement, comme à La Haye où près de 2400 vélos ont été enlevés depuis le début du mois d'août. La ville d'Amsterdam a, pour sa part, annoncé un plan d'investissement de 120 millions d'Euros pour installer, entre autres, 38.000 nouveaux emplacements de stationnement ainsi que 15 kilomètres de pistes cyclables supplémentaires …

Nous ne sommes pas près d'avoir ce genre de problème à régler avant longtemps, malheureusement !


Dernière minute : Lance Armstrong est de nouveau malade ! Cette fois ci, il est atteint de la maladie d' Alzheimer. En effet, seulement quelques jours après avoir été déchu de ses sept titres sur le Tour, il a déjà tout oublié !

                                                                                                           

Aphorisme du jour : " As a kid, I had a dream - I wanted to own my own bicycle. When I got the bicycle, I must have been the happiest boy in Liverpool, maybe in the world. I lived for that bike. Most kids left their bikes in the backyard at night. Not me ! I insisted on taking mine indoor and the first night I even kept it in my bed. " ( John Lennon - musicien génial et cycliste amoureux )

                                                                                                                   

Météo annoncée et attendue ( ! ) :

                                   

Rendez vous à " l'Ambassade " à 08H15 pour le stretto di sole et départ à 08H30 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées.

A presto sulla bicicletta.

Damiano.

Aucun commentaire: