6 oct. 2012

En selle Marcel !


 Ciao a tutti,

Bonne nouvelle pour les cyclistes constipés … Aller à la selle ne sera plus un problème !
Messieurs, finies les pannes d'érection au retour des longues sorties dominicales … Mesdames, terminées les baisses de sensations lors de l'acte sexuel …

En effet, grâce à la nouvelle selle de chez Unified Sport, la zone de notre corps à laquelle nous souhaitons apporter le plus de confort va être gâtée. Beaucoup de fabricants se sont déjà essayés à concevoir de nouveaux produits pour tenter de pallier les différents problèmes qu'engendre une assise prolongée sur un vélo, avec plus ou moins de réussite. Le dernier en date, l'anglais Unified Sport, a conçu cette curieuse selle après onze ( ! ) longues années de recherche et développement. Elle est censé soulager l'ensemble des désagréments causés par une selle classique.




D'une selle classique, elle n'a d'ailleurs conservé que le principe des rails. Pour le reste, c'est une sorte de squelette articulé sur lequel vous allez poser votre séant, et qui va accompagner les mouvements de vos jambes lors du pédalage. Elle offre une surface d'assise 200 fois supérieure à une selle normale, tout en permettant une bien meilleure ventilation.

                                                                                                              

Autant être objectif tout de suite, d'un point de vue esthétique, c'est une catastrophe ! La selle anatomique Evolve vous casse la ligne d'un vélo en moins de temps qu'il faut pour le dire. Voyez vous même :                                                                                                                                                  
                                                                                                 
Passons au test pratique :   
        - Avant de pouvoir juger du confort de cette selle, il faut avant tout trouver le bon réglage, ce qui n'est à priori pas une mince affaire. Entre le degré d'inclinaison, le recul de selle et la hauteur de sortie, il est nécessaire d'effectuer un très grand nombre d'essai. Il se dit que la selle doit être plus basse que la normale afin de permettre le bon                 fléchissement des cuisses.
        - Une fois assis dessus, le confort se fait sentir. Mais les choses se gâtent lorsqu'on commence à pédaler. Les mouvements des cuisses sont effectivement bien accompagnés par les éléments articulés de la selle, mais la conséquence directe est un mouvement de balancier du vélo vraiment désagréable. Impossible de gagner une course                 avec ce type d'assise, car si on veut lever les mains du guidon, la gamelle est assurée ! Et cela même si on en lève qu'une seule.
            Sur un long trajet, on se fait bien à ce balancement, mais l'autre souci est que les fessiers ont tendance à s'avancer au fur et à mesure? D'où la nécessité de corriger régulièrement sa position.
        - Il y a tout de même quelques avantages, comme par exemple, le fait que l'on ne ressente aucune pression sur les ischions et le périnée. La bonne ventilation est également un atout non négligeable pour les amateurs de sensation ...

Voici une petite vidéo de 19 secondes pour vous convaincre ou pas de l'intérêt de cette selle : http://www.youtube.com/watch?v=8R6uEv-tmFI


En conclusion, nous pouvons dire qu'il faut vraiment avoir de très très très très sérieux problèmes avec sa femme, sa compagne, ou sa maîtresse pour équiper son vélo d'une telle selle !

Pour ceux qui seraient obligés de s'en munir, elle est en vente sur le site " Cycledelic " pour la somme de 112,90 Euros.  

Aphorisme du jour : " On a dit du cyclisme que c'était un sport assis, mais c'est un sport assis pour hommes debout. " . ( François Brigneau - journaliste, écrivain, ami un temps d'Antoine Blondin, mais malheureusement militant d'extrême droite - )
                             

Rendez vous à " l'Ambassade " à 08H15 pour le stretto di comodità et départ à 08H30 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées.

A presto sulla bicicletta.

Damiano.

Aucun commentaire: