11 mai 2012

Partageons la route ( d'Archettes ? ) ...




                                                                                                                                      


 Ciao a tutti,

 
Encore trop de cyclistes sont malheureusement victimes d'accident de la route. Cependant, une étude dernièrement réalisée apporte un peu d'optimisme … En effet, il a été démontré que la fréquence des accidents de vélo tend à diminuer au sein de tous les accidents de la route. On a pu constater un lien direct entre la fréquence des accidents impliquant un tiers motorisé et la proportion des déplacements effectués à vélo : plus les cyclistes sont nombreux, moins les accidents ( par cycliste ) sont nombreux et moins ils sont graves. Réciproquement, lorsque le nombre de cyclistes diminue, il apparaît un seuil en dessous duquel le risque d'accident avec un tiers motorisé augmente significativement, ainsi que la gravité des blessures. Donc, plus il y a de cyclistes, plus les automobilistes font attention ! Mais ce n'est pas encore assez !


Pour être complet, il me faut préciser que les cyclistes sont tout de même présumés responsables de 50% des accidents où ils sont impliqués ( circulation sur des voies interdites, passage au feu rouge ( ? ), sens interdit ) ; mais les voitures sont présumées responsables dans 80% des accidents où elles sont impliquées. Bonne nouvelle ! Tous les membres de Rd'a sont sortis de la tranche d'âge la plus accidentée à vélo ( 11à 20 ans ) . Mauvaise nouvelle ! Dans la masse de chiffres consultés, j'ai relevé que 6% des traumatismes du pénis ont été rapportés à une chute à vélo … Ne souriez pas mesdames, la chute à vélo est la troisième cause des traumatismes du périnée, derrière les accidents de voiture et les agressions sexuelles … Quant aux circonstances dans lesquelles les cyclistes sont victimes d'accidents, il faut citer : l'ouverture des portières, la vitesse excessive de la voiture, l'intersection prise par la voiture avec insuffisamment de précautions et le non respect des règles de priorité par la voiture.

Réussir à faire encore baisser ces chiffres passe, comme déjà écrit plus haut par la pratique de plus en plus massive du vélo et aussi, bien sûr, par la prévention dirigée tant vers les cyclistes eux même que vers les automobilistes ( que nous sommes aussi ! ). Un certain nombre de département français sont sensibles à cette action de prévention, et sur les routes fréquentées par les vélos les autorités locales multiplient les panneaux rappelant aux voitures leurs obligations vis à vis des cyclistes ( Hautes -Pyrénées, Doubs, Isère, etc … ). Il est un pays qui peut être considéré comme pionnier dans le domaine : le Danemark . Avec ses 4 millions de vélos et moins de 4 millions de voitures, c'est une nation où le vélo représente 20% du total des déplacements et 33% des déplacements domicile-travail. A Copenhague, 33% du budget de la voirie sont consacrés au vélo ! Le pays s'est fixé l'objectif de réduire de 50% le nombre d'accidents impliquant des cyclistes pour 2012 … J'ai relevé parmi tous les moyens mis en oeuvre ce nouveau type de panneau original et pour le moins explicite :