7 mai 2012

La vie en rose

Il fallait passer la barre des 50, aussi simple que cela et c'est la vie en rose pour T. Phinney.
On en parlait depuis des mois, C'était ce week-end, c'est parti pour quelques semaines, le Giro va nous offrir son lot de joie, d'émotion, de déception, d'effort, d'attaque, de réussite…

Aucun commentaire: