22 oct. 2010

La roue tourne

Ciao a tutti,

Ayant goûté à la glissade sur bandes blanches mouillées lors de ma dernière sortie, à la demande de ma hanche et de mon coude douloureux, je me suis intéressé aux principes physiques de l'équilibre à vélo.

L'équilibre à vélo peut se définir comme une suite de déséquilibres récupérés par la technique. En fait, trois phénomènes interviennent dans l'équilibre à vélo :
- A l'arrêt ou à faible vitesse, lorsqu'on tombe d'un côté, il suffit de porter son poids du côté opposé au déséquilibre pour se rétablir. Cette action revient à déplacer son centre de gravité à droite ou à gauche du polygone de sustentation.
- Avec la vitesse intervient aussi un effet gyroscopique. La force gyroscopique est l'énergie cinétique stockée par un mobile circulaire qui évolue dans un fluide. C'est une force qui s'oppose au changement de l'axe de rotation d'une pièce en mouvement. Cet effet augmente avec la vitesse de rotation des roues, mais il intervient peu pour le cycliste à faible vitesse ( ce qui en l'occurrence est mon cas ! ). On peut facilement l'identifier en tenant une roue en mouvement à bout de bras : si on essaye de l'incliner latéralement, on s'aperçoit qu'on se heurte à une résistance d'autant plus importante que la roue tourne rapidement.
- En réalité, le principal effet stabilisateur repose sur le principe de la force centrifuge. Lorsque le cycliste se sent tomber par exemple sur la gauche, il tourne le guidon à gauche, et ainsi le vélo commence à amorcer une courbe à gauche. La force centrifuge s'exerce alors à droite et permet de redresser le cycliste et sa machine.

Plusieurs facteurs agissent pour rendre plus ou moins facile cet équilibre :
- L'empattement ou distance entre l'axe des deux roues. Plus cette distance est grande, plus la stabilité et le confort sont grands. Plus elle est courte, plus le vélo est rigide, nerveux et précis.
- La chasse qui est la distance entre la projection de l'axe de direction sur le sol et le point de contact du pneu au sol. Plus la chasse positive est importante, plus l'équilibre est facilité.
- La hauteur du centre de gravité au dessus du polygone de sustentation. Plus cette distance est faible, plus l'équilibre est facilité.
- Le contact des pneus sur le sol. Plus la surface est importante, plus l'équilibre est facilité.
- La qualité du sol. En ce qui me concerne c'était le facteur de trop !

L'équilibre en virage peut se résumer en une équation ( qui d'ailleurs ne tient absolument pas compte de la variable " qualité du sol " ! ) :
- Le cycliste et son vélo sont soumis à une force qui tend à les tirer vers l'extérieur de la courbe ( force centrifuge ). C'est la raison pour laquelle si le virage est abordé trop rapidement ( ce qui devait être mon cas ), le coureur peut facilement sortir de la route, a fortiori si le rayon de la courbe est petit et/ou si la vitesse est élevée.
F = m x V2 / r m est la masse en kg, r le rayon de la courbe, v la vitesse angulaire

Bref, nous voilà un peu plus savant ... Mais malheureusement, cela ne nous empêchera pas de tomber encore sur une p... de bandes blanches, par un temps de m... sous le regard de c... qui ne bougeront même pas leur c... de leur voiture pour vous demander si vous n'êtes pas trop vexé d'avoir eu ce moment d'inattention fatale et accessoirement si vous ne vous êtes pas fait trop mal !

Bon, ce week-end, c'est l' A.G ! Moment quasi unique dans une saison qui nous offre le plaisir de nous retrouver tous en compagnie de nos amies, compagnes, épouses, maîtresses. J'ai bien dit tous ( exceptés les excusés bien sûr, mais avec de bonnes excuses ), les membres actifs, les membres hyperactifs, les membres passifs, les membres intermittents, les membres fantômes, les membres honoraires, les membres inférieurs, les membres virils, les membres fondateurs, les membres supérieurs, les membres membrus ... J'en connais qui à la vue de tant de membres vont perdre la tête, et peut être autre chose encore ...

En breton, bicyclette se dit bisiklet ou encore marc'h houarn.

Le jour de l'A.G peut aussi nous offrir l'occasion de nous retrouver tous à vélo ? Qu'en dites vous ?

Rendez vous aux " Templiers " à 08H45 ( on passe déjà à l'heure d'hiver ) pour le stretto d'inverno et départ à 09H00 dans la joie et la bonne humeur sur des routes ensoleillées.

A presto sulla bicicletta

Damiano

Aucun commentaire: