13 nov. 2009

Vélo musical ...

Ciao a tutti,
Les chaises peuvent être musicales, la scie aussi. Et le vélo alors ! Que dire de la musique de la roue libre ? Quel rythme et quelle musicalité dans ce doux cliquetis lorsqu'on cesse de pédaler ! Ce concerto pour cliquets et peloton composé en 1890 par le français Noyelle, nous offre son acmé lorsque le soliste est soutenu par tout l'orchestre.
N'en déplaise à mon homonyme et son " Boléro ", je suis certain que le concerto de Noyelle est l'oeuvre la plus jouée dans le monde. Rappelons pour mémoire que l'interprète le plus fameux n'est autre que l'italien Gentullio Campagnolo né en 1901; sa sensibilité musicale et rythmique, son sens inné de l'esthétique, sont reconnus par la quasi totalité des pratiquants. Il a ouvert la voie aux écoles françaises, japonaises, suisses et étatsuniennes, qui malgré leurs qualités, n'ont jamais atteint sa perfection.
Si le vélo est musique, il a aussi été chanté et mis en notes. Je ne vous ferai pas le modeste inventaire des chansons sur le vélo que je connais. En revanche, je vous invite à consulter la page internet ( dont l'adresse suit ) qui est une compilation fort intéressante et déjà beaucoup plus complète. En quelque sorte, la discothèque idéale de Rd'a :http://lyonvilleavelo.fubicy.org/chansons.html

Vous conviendrez avec moi que cette liste comporte des choses étonnantes, et des interprètes auxquels nous ne penserions pas ...
Musique encore : je suis en train de parfaire ma connaissance à propos d'un compositeur contemporain dont la musique évoque pour moi, entre autres sentiments, le vélo. Je vous en parlerai très bientôt.
Et si nous allions jouer un petit concerto ce samedi ? Plus l'orchestre est important, plus puissante est la musique ! Venez tous avec votre instrument.
Rendez vous donc aux " Templiers " à 08H45 pour un stretto presto fortissimo, le déchiffrage des partitions et l'accord de nos cliquets sous les rayons de notre premier cliquet. Départ crescendo à 09H00 dans la joie, et l'allégresse sur des routes pleines de notes et de silences ...
A presto sulla bicicletta
Damiano

Aucun commentaire: