11 sept. 2009

Rien à FOOT

Ciao a tutti,
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais en ce qui me concerne, je suis en ce moment doublement content et ravi d'aimer le vélo et non le ballon rond. Car, si j'aimais le foot, je serais à l'heure actuelle sous tranquillisants et anti-dépresseurs divers et variés. Une Coupe du monde sans la France, cela s'est déjà vu et cela se verra encore ! Cependant, même si je n'aime pas trop le foot, je suis obligé de subir une diarrhée médiatico-footballistique des plus désagréables, comme toutes les diarrhées. Soyons clair, quand on ne met qu'un but aux Iles Féroé, quand on fait match nul face à la Roumanie, qu'on perd contre l'Autriche, quand on fait le match du siècle face à la Serbie avec pour solde de tout compte un nul, on a rien à faire en Coupe du monde aux cotés des grandes nations footballistiques comme l'Italie par exemple ! Et il n'y a pas de quoi en faire un plat ! Mais qu'est ce que c'est que ces danseuses pipolisées et surpayées qui se roulent par terre dès qu'on les effleure, avec à leur tête un pince sans rire qui ne fait rire que lui. Le tout sponsorisé par T.F.1, qui dans l'histoire risque de regretter les 140 millions versés pour l'exclusivité des retransmissions.
Bon, si on parlait un peu de sport : Avez vous vu le démarrage de Damiano Cunego dans la montée de l'Alto de Aitana ? Cela déménageait fort ! J'en ai encore des frissons ! Seule ombre au tableau : Montcoutié était seul devant sur son 104 Peugeot ... Quand Damiano est passé à fond de cinquième sur sa Ducati Sport Racing pour remporter l'étape. Bravo Cunego, Bravo Montcoutié et merci. On dira ce qu'on veut, mais c'est quand même plus excitant qu'une heure et demie de passe à onze ! et cela vous met de bonne humeur pour une semaine entière.
Un petit "flash vélo" vous tenterait il ce samedi ? La météo s'annonce plus que correcte.
Rendez-vous donc aux " Templiers " pour un stretto ou deux à 08H15, départ dans la joie et la bonne humeur à 08H30 sur des routes ensoleillées.
A presto sulla bicicletta

Damiano

Aucun commentaire: